Road trip - 700 km d’embrouilles

Mis à jour : 1 déc. 2019


Le Funambule - jusqu'au 27 janvier 2019 - de Serge Da Silva - mis en scène par Maxime Lepelletier - avec Bertrand Goncalves, Serge Da Silva et Laetitia Vercken

Synopsis copier-coller

Un comédien égocentrique s’embarque dans un voyage chaotique et déjanté pour tenter d’arriver à l’heure sur le tournage de sa vie. Ne se préoccupant que de lui-même, Clément se hâte pour attraper son train : il va enfin pouvoir jouer dans un film important aux côtés d’une célébrité. Mais arrivera-t-il à temps ? Un contrôleur procédurier, une bikeuse narcoleptique, un amoureux psychopathe, un rappeur fan de K2000, un routier amateur de Shakespeare… c’est à croire que le monde entier se dresse devant lui ! Une course contre-la-montre pavée de multiples rencontres qui prouvent qu’on ne peut jamais rien prévoir dans la vie et que c’est souvent mieux ainsi.

Alors ?

Prenez place pour un road trip qui s'annonce mouvementé où le fil conducteur sera la question suivant : le comédien, parviendra-t-il à arriver à temps sur son lieu de tournage ? Pour avoir une idée précise de ce qui vous attend, jetez un oeil sur le porte-clés de l'affiche du spectacle. Cheminot, bikeur, gendarme, camionneur, baba-cool ou encore petite racaille : les péripéties sont annoncées. Les scènes s'enchaînent pour offrir une palette de personnages hauts en couleurs. Un voyage fait de rencontres pour le meilleur et pour le pire. La qualité de jeu des comédiens amortit la lourdeur de certaines blagues un peu faciles. Si l'auteur a souhaité donner à cette pièce un décor original, c'est très réussi. Le côté déjanté trouvera un public large en cette période estivale. Bonne route !


Prérequis

Un mouvement social, des mouvements sociaux.


Contre-indication

  • Vous n'avez jamais pris de Blablacar car vous êtes trop paranoïaque ;

  • Vous perdez la "ciboulette" ;

  • Vous vous appelez Mireille.


Nota Bene

Soyez attentif, vous en serez récompensé. Vroum, vroum.