Yourte


de Gabrielle Chalmont et Marie-Pierre Nalbandian - mise en scène de Gabrielle Chalmont - compagnie Les mille printemps - avec Claire Bouanich, Bastien Chevrot, Sarah Coulaud, Louise Fafa, Maud Martel, Jeanne Ruff, Hugo Tejero et Benjamin Zana - vu le 1er septembre 2020 au Théâtre 13 - (c) Chloé Guilhem

Synopsis copier-coller

Un soir d’été 98, alors que la France entière agite des milliers de drapeaux tricolores, quatre enfants en protestation se font une promesse : « Un jour on vivra toutes et tous ensemble dans une Yourte !». Quitter la ville, troquer mille supermarchés pour un potager, larguer patrons, voitures, ordinateurs, smartphones, argent, et ne viser plus qu’un seul but ensemble : la cohérence. Vingt ans plus tard, ces enfants ont grandi, leurs rêves aussi…

Alors ?

Le 12 juillet 1998, au soir, l'équipe de France gagne la Coupe du monde. Pour la première fois, tous les Français célébreront cette victoire triomphante... Tous ? Non ! Car une yourte peuplée d'une jeunesse résiste à l'actualité. Les adolescents se le promettent : ils vivront autrement, en marge s'il le faut, mais en cohérence avec leurs idées. Fougueux, ils acceptent ce pacte anti-système. Nous les retrouvons quelques années plus tard : qu'en est-il de leur idéal ? Bancal mais il tient debout ! Une nouvelle communauté de vie a été créée, avec son fonctionnement et ses propres règles. Partage, entraide et égalité sont leurs valeurs. Productivisme, individualisme et carriérisme sont leurs aversions. Peut-on vivre autrement ? Tout-à-fait possible. Reste à connaître nos moyens d'y parvenir. Parviendrons-nous à expurger nos vices de nos vies ? Nous pouvons fuir notre principal défaut au risque qu'il menace de revenir au galop...

Yourte est une pièce intelligemment drôle, touchante et entraînante. Cette comédie contemporaine est portée par une jeune compagnie dynamique et prometteuse. Le prêt à penser n'est pas de mise et l'autodérision est à l'honneur : subtil équilibre !